Actualités


03.12.2019

#100 pour Norbert Maes

Un jalon pour un client fidèle : Vervoerbedrijf Norbert Maes

L’entreprise qui a précédé Vervoerbedrijf Norbert Maes a été créée il y a près de 90 ans. Mais la société familiale, dirigée aujourd’hui par la quatrième génération, est toujours en pleine forme. Depuis les années ‘80, un lien étroit existe aussi avec le concessionnaire Garage Vansteeland d’Izegem. En 1981, Vervoerbedrijf Norbert Maes achète en effet ses premiers tracteurs chez Renault Trucks tandis que le 100e exemplaire du constructeur français lui a été livré récemment.

Le transport coule dans les veines de la famille Maes de Lichtervelde. Les origines de la société remontent aux années ‘30 lorsque Honoré Maes et ses frères Adiel et André lancent des activités de transport. A l’aide de charrettes et de chevaux, comme c’était habituel à l’époque. Ils transportaient tous types de produits, comme du gravier pour durcir les routes, mais Honoré se rendait par exemple aussi dans la ville néerlandaise de Philippine pour aller chercher des moules.

Après quelque temps, les chevaux et les charrettes ont fait place au premier poids lourd, un camion de l’armée américaine rescapé de la 1ère Guerre Mondiale. Pour l’adapter aux tâches de transport, les pneus pleins ont été remplacés par des pneus à air et le moteur à essence d’origine par un diesel.

De Norbert à Hendrik

C’est le fils d’Honoré, Norbert, qui donne son nom actuel à la société. Ce dernier reprend la société de son père en 1967. Malheureusement, Norbert Maes meurt dans un accident en 1973 laissant son fils Hendrik, âgé d’à peine 19 ans, et sa mère à la tête de la société familiale. Sous sa direction, l’entreprise se développe et Vervoerbedrijf Norbert Maes se concentre de plus en plus sur trois activités qui en sont toujours les piliers actuels : le transport de vrac, le transport frigorifique et le transport par semis-remorques bâchées.

Hendrik Maes est également à la base de la relation avec Renault Trucks. En 1981, il acquiert son premier tracteur Renault Trucks chez Garage Vansteeland à Izegem. “Ce premier Renault R 310 nous a beaucoup plu et l’énorme implication de la société Vansteeland nous a poussé à acquérir d’autres véhicules du constructeur français les années suivantes”, raconte Hendrik Maes. “Ces deux premiers Renault étaient très fiables. Quand nous nous en sommes séparés en 1989, ils affichaient plus d’un million de km au compteur sans qu’il n’ait fallu changer quoi que ce soit au moteur, à la boîte de vitesses ou au pont arrière.”

En 1990, Vervoerbedrijf Norbert Maes a été la toute première société en Belgique à s'offrir un Renault AE flambant neuf. L’AE est devenu plus tard le Renault Magnum, remplacé aujourd'hui par le Renault Trucks T. C’est ce type de véhicules que la société de Lichtervelde utilise aujourd’hui.

“Vous achetez d’abord et surtout un bon service”

“Très récemment, Garage Vansteeland nous a livré notre centième Renault”, explique Pascal Maes avec une légitime fierté. Pascal représente la 4e génération de la famille Maes et dirige la société depuis 2015 avec son frère Kristof, mais Hendrik est encore souvent présent.

“Sur nos 35 tracteurs, 24 arborent le logo Renault Trucks”, poursuit Pascal Maes. “Ceci est dû à la fois à la qualité des véhicules mais aussi à leur confort et au service inégalé de Garage Vansteeland à Izegem. Mon père le disait déjà à l’époque : “vous achetez d’abord et surtout un bon service”. La bonne relation avec Vansteeland existe depuis le début et nous apprécions toujours de collaborer avec ces spécialistes.”

Vervoerbedrijf Norbert Maes est actif dans trois secteurs. Environ 60 % du parc est mobilisé pour le transport de vrac dans le Benelux et parfois en France. Pour cela, la société exploite des Renault Trucks T 460 dotés d’un moteur de 11 litres. “C’est surtout le faible poids propre qui est ici important pour nous”, précise Pascal Maes. “Nous roulons surtout avec du ciment et chaque kilo de charge utile compte. Environ 25 % du transport est effectué pour le compte de la société Metro avec des véhicules frigorifiques, surtout en direction de la France. Le reste concerne du transport international au moyen de semis bâchées chargées de biens palettisés. Pour les trajets internationaux, le véhicule exploité est un T 480 High équipé d’un moteur de 13 litres. Les tracteurs avec plancher totalement plat offrent à nos chauffeurs tout le confort pendant la conduite mais aussi pour passer la nuit dans la cabine.”

Tous les véhicules sont achetés par la société et parcourent 100.000 à 140.000 km par an. Ils sont remplacés après cinq à sept ans. La société se charge elle-même du petit entretien dans son propre atelier. Pour les interventions plus complexes, comme celles sur les systèmes électroniques, elle s’appuie invariablement sur le service de Garage Vansteeland.