Actualités
rss


18.01.2015

WITHOFS TRANSPORT EXPLOITE LE LPG OMNIPRÉSENT

dual fuel

Withofs Transport, spécialiste du transport routier de produits en vrac, innove avec ses partenaires Renault Trucks et AGS à Olen dans le domaine de la technologie Dual Fuel, mais avec le LPG. Une alternative valable au gaz naturel, semble-t-il. Cette combinaison pourra être découverte en exclusivité lors du prochain salon Truck & Transport 2015, à l’extérieur du palais 11.

Le gaz méthane est le carburant alternatif idéal pour les poids lourds : une abondance, un impact environnemental réduit, un prix compétitif mais aussi et surtout une réduction significative des émissions de CO2. La technologie est au point et prête à être utilisée. Le secteur du transport n’attend plus qu’une infrastructure de distribution en Belgique pour déployer cette solution écologique. Mais le transporteur du Limbourg prend les devants.

Avec les avantages de la technologie Dual Fuel et du LPG comme carburant complémentaire pour les camions long-courriers, Withofs Transport jette des ponts vers le futur du GNL. En collaboration avec AGS à Olen, comme partenaire pour la mise au point de l’installation sur un Renault Trucks T ‘International Truck of the Year 2015’, ils poursuivent le développement de cette technologie jusqu’au moment où l’heure du GNL sera venue. Nous en appelons donc à une collaboration plus poussée entre toutes les parties concernées afin de lancer le  mouvement GNL en Belgique : autorités, constructeurs, gestionnaires de flotte, industrie gazière et gestionnaires de l’infrastructure.

Le premier montage d’un système Dual Fuel avec LPG d’AGS sur un moteur euro 6 du Renault Trucks T est un fait. Cette combinaison pourra d’ailleurs être découverte en exclusivité lors du prochain salon Truck & Transport 2015, à l’extérieur du palais 11.

Le concept Dual Fuel

La technologie Dual Fuel est la meilleure solution lorsque le moteur roule à pleine charge durant une période de temps prolongée. Elle n'est donc pas adaptée aux tâches en milieu urbain, où les arrêts et redémarrages se succèdent (la technologie hybride est idéale dans  un tel environnement), ni aux conditions extrêmes, ni aux charges trop légères.

Le concept est par contre particulièrement adapté aux applications de transport régional qui utilisent toute la charge utile du véhicule (pour un poids maximal de 44 tonnes). Le rayon d’action n’est pas un problème, une distance jusqu’à 1.500 kilomètres et plus est possible.

Le principal avantage du LPG est qu’un réseau de distribution existe déjà. Il s’agit d’un sous-produit des raffineries de pétrole. Présent en suffisance et donc proposé à un prix très concurrentiel.

Seul inconvénient, le LPG est épuisable vu qu’il s’agit d’un sous-produit des carburants fossiles à l’instar du diesel. Il reste donc une solution à court terme, mais est certainement une alternative aussi longtemps que le réseau de GNL ne deviendra pas une réalité.

Des field tests concluants

Les premiers tests en conditions réelles chez Withofs Transport ont débuté en août 2012. Il est tout de suite apparu clairement que le rapport 30/70 gaz/diesel promis a été respecté. La décision a rapidement été prise d’utiliser plusieurs véhicules jusqu’à un total de 13 camions représentant un quart de la flotte. Les premiers camions ont franchi la barre des 250.000 kilomètres parcourus sans aucun problème significatif. Les résultats de ces tests confirment que le meilleur rendement est possible sur des autoroutes.

  • Un véhicule Dual Fuel émet moins de bruit qu'un véhicule diesel équivalent, ce qui est hautement apprécié tant par les chauffeurs que par les autres usagers de la route.
  • Le comportement routier du véhicule n'est pas affecté.
  • Le prix d'achat supérieur est neutralisé pendant la vie économique du véhicule par des coûts opérationnels moins élevés, puisqu'un litre de LPG coûte environ 35% d’un litre de diesel.
rss