Actualités
rss


 

06.02.2014

Wauters Tanktransport prend livraison de cinq Renault Trucks T

« Si vous l’utilisez comme il convient, la consommation sera très basse »

Le concessionnaire Renault Trucks ATC De Wilde de Lochristi a livré 5 tracteurs Renault Trucks T à Wauters Tanktransport de Hamme. Il s’agit de véhicules Euro 6 dotés d’un moteur 11 litres de 430 ch associé à la boîte de vitesses Optidriver.

Wauters Tanktransport est spécialisé dans le transport de produits chimiques liquides. La société couvre toute l’Europe au départ d’entrepôts situés dans le Benelux, en Allemagne et en France. Elle utilise une flotte de 400 conteneurs-citernes, 72 citernes et 79 châssis-conteneurs. Wauters Tanktransport possède lui-même 50 tracteurs qui sont remplacés tous les 5 ans.

« En cherchant de nouveaux tracteurs, notre regard a été attiré par la gamme T de Renault Trucks », déclare Jan Waegeman, Supervisor Repair & Maintenance. « Nous avons été agréablement surpris par le parcours effectué avec un véhicule de test. Nous avons donc décidé d’en acheter plusieurs exemplaires – avec contrat d’entretien - chez ATC De Wilde. Pour l’entretien précisément, le concessionnaire vient chercher les tracteurs chez nous et se charge aussi de l’inspection technique. Pour la formation de nos chauffeurs sur les nouveaux véhicules, nous possédons en interne notre propre instructeur agréé par Renault Trucks. »

Cet instructeur s’appelle Dirk Coninx et donne aussi des formations sur d’autres véhicules. « Chaque constructeur joue sur l’économie, la qualité et la sécurité », explique Dirk Coninx. « Mais les gadgets du Renault Trucks T m’ont vraiment étonné. Le chauffeur n’a plus qu’à conduire. »

Côté consommation aussi, le Renault Trucks T se montre très performant. « Si vous l’utilisez comme il convient, la consommation sera très basse », affirme Dirk Coninx qui, sur un trajet donné, a réussi à consommer moins de 20 l/100 km. « Mais il faut alors être très concentré. Dans le trafic normal, ce n’est pas possible pour nos chauffeurs. Mais ils doivent apprendre à anticiper : par exemple ne pas accélérer lorsqu’ils arrivent au-dessus d’une côte. »

Selon Dirk Coninx, les chauffeurs sont impatients de pouvoir conduire un des nouveaux Renault. « Ces véhicules sont vraiment top », souligne Dirk Coninx. « Et parce que nos chauffeurs passent souvent la nuit dans leur tracteur, le confort de cette cabine est très important. »

rss