Actualités
rss


04.06.2015

Machine à chape M.C.Machines

Renault Trucks C + Optidriver

La société limbourgeoise M.C.Machines a transformé un Renault Trucks C 8x4 en machine à chape avec convoyeur à bande. « Il s’agit de notre premier véhicule avec homologation COC européenne totale », déclare An Peeters qui a réalisé l’intégralité de la procédure complexe en collaboration avec Hubert Frederix, administrateur délégué.

M.C.Machines est le premier concepteur et spécialiste de semi-remorques chape, chape-fluide et d’isolation. Les semi-remorques et pompes à chape s’appuient sur la longue expérience pratique – depuis 1990 - de la société spécialisée et ont fait l’objet d’améliorations continues pour arriver au résultat actuel. La longue expérience et l’expertise du concepteur se traduit par un service optimal au client. Au cours des 25 années passées, l’entreprise de Lummen a construit plus de 600 machines.

Outre les semi-remorques, M.C.Machines transforme aussi des 4 essieux en machines à chape. Pour cela, elle collabore avec Renault Trucks. « Avec le Renault Trucks C 8x4, nous couvrons désormais une Reception Européenne. », précise An Peeters. « Cela signifie que le véhicule est certifié COC pour tous les pays européens. » Et pour une société, il est effectivement pratique que ses véhicules soient vendus non seulement en Belgique, mais aussi aux Pays-Bas, en Allemagne et en France. Grâce à cette procédure, il n’y a plus de problèmes d’immatriculation dans les pays de la CE. Des engins de M.C.Machines roulent jusqu’en Russie. Le client le plus éloigné se trouve à Curaçao.

Pour la superstructure, le choix est tombé sur le Renault Trucks C 460 doté d’un moteur 11 litres associé à la boîte de vitesses automatisée Optidriver avec mode Off Road standard pour une utilisation sur chantiers. Grâce à son poids à vide optimalisé, le Renault Trucks C offre une excellente charge utile, ce qui est important pour amener un maximum de sable et de ciment sur le chantier. Parmi les spécificités, notons le système bi-carburant développé en France. Ce système veille à ce que la machine passe, pendant la production, au diesel EN 590 moins cher.

Le 4 essieux est une machine à chape plate ou chape-fluide. Cela signifie qu’il ne doit pas benner mais dispose d’un convoyeur à bande. En plus des bacs à outils, d’un dévidoir et d’un nettoyeur haute pression, le Renault Trucks C 460 possède aussi une bâche de recouvrement que le chauffeur peut déployer à partir de la cabine. Sur le chantier, le moteur 11 litres produit la chape via un PTO. Le poids lourds contient une réserve de ciment et une réserve de sable. Des additifs éventuels sont automatiquement ajoutés. Ceux-ci sont mélangés dans la machine avec de l’eau du chantier même. Ce mélange est pompé au moyen d’un compresseur basse pression jusqu’à la zone de travail. Grâce à ce compresseur, la distance de pompage peut atteindre 180 m. Cette machine peut aussi être construite dans une version chape-fluide (chape auto-nivelée).

Le poids lourd a été livré par le concessionnaire Renault Trucks Bielen de Heusden Zolder. « Notre collaboration est bonne », explique An Peeters. « C’est très important au moment de monter la superstructure car nous obtenons facilement toutes les données dont nous avons besoin. Après la vente, nous nous chargeons du service de la superstructure tandis que le concessionnaire Renault Trucks s’occupe du poids lourd proprement dit. » M.C.Machines propose aussi ce service à l’étranger. « Nous pouvons résoudre l’essentiel des problèmes par téléphone grâce à un système performant de messages d’erreur, mais si nécessaire, quelqu’un se rend sur place. »

rss